La sophrologie pour quoi, la sophrologue pour qui ?

 

La sophrologie est une pédagogie qui vise à retrouver ou découvrir progressivement le sens du présent, elle prend en compte la globalité de la personne, elle est adaptée à tout âge. Ses champs d’applications sont vastes, elle peut intervenir dans différents moments de la vie et dans différents milieux :

 

 

  • Dans le quotidien : s’offrir une parenthèse, vivre dans l’ici et maintenant pour prendre du temps pour soi et reprendre son souffle.

 

 

 

 

  •  Pour les enfants, les adolescents :  Une approche simple et ludique proposant une autre manière d’expérimenter son corps. Il s’agit d’améliorer ses capacités de concentration et de mémorisation. pour redonner goût à l’apprentissage grâce à un méthode pédagogique créative.                                    

 

 

 

 

  • Pour les étudiants : Trouver des ressources en soi et gagner en confiance pour aborder un examen avec plus de calme et de sérénité. 

 

 

 

 

 

 

  • Pour les retraités : se reconnecter à la force de la vie pour sublimer l’ordinaire. Une approche permettant de ré-apprivoiser progressivement plus d’autonomie.

 

 

 

 

  • En entreprise : La notion de performance est une question centrale dans ce domaine … la sophrologie aider à trouver une énergie juste pour aller vers un mieux-être.

 

 

 

  • Dans le milieu médical :  La sophrologie accompagne le patient dans son parcours médical pour mieux gérer le stress, les émotions ou pour atténuer la perception de la douleur. Elle peut également intervenir auprès du personnel soignant afin que chacun puisse trouver son propre équilibre.

 

 

 

  • Un accompagnement à la maternité et à la parentalité : moment important de la vie, il faut pouvoir s’y préparer.

 

 

 

 

 

  • Pour les sportifs : se préparer à une épreuve sportive et améliorer sa préparation mentale

 

 

 

 

  • Dans le milieu artistique : une approche corporelle pour conserver son authenticité et développer sa créativité. 

 

 

 

 

 

 

En aucun cas la sophrologie ne se substitue au suivi médical et aux traitements préconisés par le médecin. Elle se pratique dans le respect des valeurs de chacun et le sophrologue ne pose pas de diagnostic. Il ne remplace ni le médecin, ni le thérapeute.