Relaxation non verbale

« Une méthode originale et pertinente de la connaissance de soi … »

C’est le sophrologue et kinésithérapeute Christian Desmarty qui est à l’origine de la relaxation non verbale, une technique élaborée sur une approche corporelle.

De quelle manière se déroule la séance ?

Au sol, dans une tenue confortable, la personne est allongée sur le dos. Pendant que le praticien intervient par un toucher partant des pieds tout en remontant progressivement vers la tête, la séance est alternée par des temps de stimulations et de récupérations.

La relaxation non verbale permet un profond relâchement du corps à la fois musculaire et mental. La personne est présente à son corps et le mental cède à la détente.

Cette pratique est un appel au lâcher-prise.

Quelle est sa durée ?

En accord avec le praticien, la personne fait le choix de la petite ou de la grande séance. Elle peut varier de 20 à 50 minutes, pouvant aller de 10 à 27 stimulations vibratoires.

Progressivement le schéma corporel se renforce et se conscientise.

 Les bénéfices de la relaxation non-verbale sont :

  • D’accueillir le silence pour mieux écouter la parole du corps
  • De permettre l’apprentissage du lâcher-prise
  • De donner accès à un profond relâchement musculaire et mental
  • De diminuer le stress
  • De permettre une prise de conscience de son propre corps : D ‘être à la conscience de soi
  • D’agir sur les viscères (transit)
  • D’améliorer le sommeil
  • De permettre une récupération importante pour les sportifs
  • De permettre de développer sa sensorialité
  • De permettre de se recentrer, de s’unifier

Pour qui ?

La relaxation non verbale est une méthode qui s’adapte à toutes les personnes voulant se détendre ou faire un travail sur soi.

Elle est accessible pour :

  • Les enfants et les adolescents
  • Les personnes sourdes ou malentendantes
  • Les sportifs
  • Les personnes en situation de burn out
  • Les personnes en traitement pour des problèmes de dépendance (alcool, tabac …)
  • Les personnes ayant des difficultés à s’exprimer oralement en laissant place à l’expression du corps.

Une relaxation non verbale également adaptée pour des personnes atteintes de :

De sclérose en plaque

De la maladie de Parkinson

De fibromyalgie.